Publié le: 31 mai 2024 Publié par: Xavier Commentaires: 0
renforcer son écocitoyenneté au bureau

Vous avez déjà bien perçu la nécessité de poser des actes écologiques à la maison en vue de protéger la planète. Aujourd’hui, ce qui compte plus pour vous est de renforcer votre écocitoyenneté au bureau. Voici quelques démarches que vous pouvez entreprendre dans ce sens.

Le tri du papier

Le papier peut être une source importante de déchets. Dans votre entreprise, pensez à toute la filière qui concerne cet élément presqu’incontournable. Vous pouvez rapidement obtenir des informations sur le nombre de ramettes de papier achetées par votre entreprise chaque année, ainsi que sur le type de papier utilisé. Il vous sera ainsi possible de calculer la quantité dont vous avez besoin. En faisant le tri, privilégiez du papier provenant de filières responsables.

Aussi, il peut être difficile pour vous de savoir combien de papier vous jetez. Le mieux serait de faire appel à des entreprises spécialisées dans le recyclage afin de déterminer s’il est plus pertinent de prendre des dispositions pour un recyclage spécifique des papiers de votre entreprise.

Se renseigner sur l’empreinte carbone de ses appareils

Pour renforcer votre écocitoyenneté au bureau, cherchez à connaitre l’empreinte carbone de vos principaux équipements de travail, tels que vos téléphones et ordinateurs. Certaines marques ont mis en ligne les analyses des cycles de vie de leurs produits, des informations qui peuvent vous être d’une grande utilité. En connaissant l’empreinte carbone de vos appareils, vous saurez comment bien les utiliser pour ne pas impacter négativement l’environnement. Si certains sont énergivores, il est préférable de les remplacer par des fabrications plus écologiques.

Aussi, l’achat de produits reconditionnés permet d’éviter de nombreuses étapes de production. Cela peut réellement être intéressant car la qualité est souvent très proche du neuf.

Lire également : 5 gestes écologiques à mettre en pratique à la maison

Connaitre le fournisseur d’électricité de l’entreprise

Il est bon pour votre entreprise de connaitre qui est votre fournisseur d’électricité. Vous pourrez ainsi vous faire une idée des ressources que ce dernier utilise. Vous saurez notamment si ce fournisseur soutient les producteurs d’énergies renouvelables en leur accordant des garanties d’origine.

Le mieux est de porter plus votre choix sur un fournisseur qui accorde plus d’intérêt à l’énergie verte. Dans ce cas, il aurait signé des contrats directs avec des producteurs d’énergies renouvelables.

Bien configurer son système de chauffage

Dans les bureaux, le chauffage est généralement l’un des postes les plus polluants. Pour réduire son impact sur l’environnement et faire des économies, il est recommandé de diminuer la température de 1 ou 2°C afin d’atteindre une température moyenne de 19°C.

Mais au-delà de la configuration du système de chauffage, il est important de se pencher sur le type d’énergie employé pour chauffer les bureaux. Le mode de chauffage utilisé est également important. Vous devez déterminer par exemple si vous aurez recours à un dispositif fonctionnant avec du gaz de ville ou si vous installerez une chaudière au fioul.

Il faudrait que vous compreniez comment vous pouvez ajuster la température dans votre bureau sans laisser le chauffage fonctionner toute la nuit. Impliquez-vous et vous serez capables de répondre à toute remarque concernant la température de vos bureaux.

Eviter le gaspillage d’eau

Vous devrez sensibiliser vos employés sur la nécessité de ne pas gaspiller l’eau au travail. Pensez à les informer des petits gestes simples qu’ils peuvent adopter au quotidien pour  bien utiliser l’eau au bureau. Aussi, soyez réactif pour réparer toute fuite dans votre entreprise. Si vous n’agissez pas vite, en plus de faire du gaspillage, vous constaterez très vite une hausse de votre facture d’eau.

Mettre en place une organisation de télétravail

Par ailleurs, il peut être utile de mettre en place une organisation de télétravail pour moins exploiter les ressources. Même si cette option est particulièrement bénéfique en période de pandémie, elle peut être la bienvenue en situation normale. Ce qui compte est d’instaurer une bonne politique de télétravail. Il faudra alors faire des réunions avec votre responsable des ressources humaines pour définir comment mettre en place cette organisation de travail à distance. Les employés concernés par cette option seront clairement identifiés.

En optant pour le télétravail, vous limiterez le transport de certains de vos salariés. Par conséquent, ils n’auront plus besoin de se déplacer en voiture pour aller au bureau. Ces derniers n’auront donc pas d’impact sur l’environnement. En outre, c’est un choix économique.

Lire aussi :